4 Idées pour transformer l’assurance agricole en Afrique de l’Ouest

Le secteur agricole continue d’évoluer dans un contexte de risques climatiques croissant avec un niveau très faible de maîtrise de l’eau, un accès aux financements difficile et un problème foncier récurrent qui constitue à son tour un obstacle au financement et à l’investissement. Les effets du changement climatique représentent un énorme défi pour les agriculteurs et pour la sécurité alimentaire en Afrique. Si le changement climatique ne peut pas être totalement contrôlé, nous pouvons atténuer les risques en favorisant des mécanismes de gestion des risques agricoles par le biais de l’assurance.

Le projet pilote M-PESA de Safaricom

L’un des facteurs de succès les moins reconnus de M-PESA, le produit phare de Safaricom, est l’essai pilote minutieux qui s’est déroulé sur une période de dix-huit mois avant le lancement commercial de M-PESA en 2007. Ce blog souligne les leçons tirées de cet essai pilote.

Le crédit digital : une solution miracle ?

Depuis le lancement de M-Shwari en 2012, l’environnement de l’offre de crédit digital s’est considérablement élargi, avec une demande grandissante de la part des PME et des consommateurs de petits prêts. Cependant il reste de nombreux défis auxquels les prestataires devront répondre s’ils veulent faire du crédit digital une réussite. Cette présentation a été délivrée par Graham Wright, directeur général de MSC, lors d’un webinaire organisé par l’Observatoire des services financiers digitaux (DFS Observatory) en novembre 2017 à l’Université de Colombia. Sa présentation s’appuie sur l’expérience du Kenya, de l’Ouganda et de l’Inde.

Relever les défis liés au crédit digital compte tenu des vulnérabilités spécifiques aux segments de clientèle

Sept ans après l’émergence du crédit digital, près de 6 millions de Kenyans ont soit utilisé le service ou continuent de l’utiliser. Cependant, la question demeure : le crédit digital est-il suffisamment répandu pour aider tous les Kenyans qui ont besoin d’un crédit instantané ? Pour répondre à cette question, nous avons interrogé un échantillon de 50 emprunteurs digitaux et avons utilisé notre approche MI4ID afin de recueillir des informations sur l’utilisation du crédit digital, les comportements spécifiques à certains segments de clientèle, l’adéquation de la protection des clients et de la connaissance des produits.

L’équilibre entre le biais cérébral gauche-droit dans les processus de la conception axée sur l’utilisateur

Les lobes gauche et droit de notre cerveau traitent différemment les informations. Souvent les enjeux de la conception des produits tournent autour du conflit entre ces biais du cerveau gauche et du cerveau droit. Dans ce blog, nous discutons de l’approche « Market Insights for Innovation and Design (MI4ID) » de MSC de la distillation du concept et de la façon dont ce problème est abordé dans le processus de l’élaboration de produits.

Les femmes ont-elles pris le train du crédit digital ? Enseignements du Kenya

Sept ans après le lancement du crédit digital au Kenya, les femmes sont toujours largement sous-représentées parmi les emprunteurs. Pourtant, elles offrent un immense potentiel pour les fournisseurs, pour peu qu’ils pratiquent un ciblage adapté. Ce blog met en avant trois enseignements qui devraient contribuer à rendre le crédit digital plus inclusif vis-à-vis des femmes au Kenya.

Peut-on être optimiste sur l’avenir du secteur du crédit digital au Kenya ?

Au Kenya, 2,2 millions de personnes sont en situation d’impayés pour des crédits digitaux contractés entre 2016 et 2018. Environ la moitié (49 %) des emprunteurs digitaux en situation d’impayés ont un encours de crédit inférieur à 10 USD. Un constat qui amène à se poser la question suivante : l’évolution des produits de crédit digital et la croissance du secteur au cours des sept dernières années ont-elles eu des résultats positifs ?

Pour un crédit digital réellement responsable – Résultats de l’analyse du crédit digital au Kenya

Compte tenu de l’évolution rapide de l’environnement du crédit digital au Kenya, ce rapport évalue les progrès et les difficultés du secteur et formule des recommandations pour une offre de crédit digital plus responsable. Il présente un rapport d’étude et une note de réflexion stratégique pour analyser l’évolution de l’écosystème du crédit digital au Kenya.