Accordez-nous un crédit! A la rencontre des emprunteurs digitaux au Kenya

Il est 3 heures du matin à Nairobi. La ville, connue pour sa vie nocturne trépidante, est bien réveillée. Les lieux de divertissement dans la capitale animée du Kenya battent leur plein. Les rues bouillonnent d’activité, pleines de gens à la recherche de bon temps. Curieusement, c’est entre 3 et 5 heures du matin qu’un tiers de tous les crédits digitaux sont demandés. Serait-ce juste une coïncidence?
MSC a mené une étude qualitative dans les villes de Nairobi et de Meru pour comprendre comment les Kenyans à faible revenu perçoivent le crédit digital, et ce qui les motivent à l’utiliser. Grâce à notre approche axée sur le client, Market Insights for Innovation and Design (MI4ID), nous avons identifié trois profils d’emprunteurs digitaux : Le Bon Payeur (Muthoni), le Jongleur (Makena) et le Mauvais Payeur (Nyachae).

Économie comportementale et conception centrée sur l’utilisateur : de nouvelles perspectives pour les méthodes de recherche

Le comportement humain est fascinant, ne serait-ce qu’à cause du nombre infini de permutations possibles des facteurs contextuels qui influencent la pensée et le ressenti de l’être humain. Le processus qui conduit aux choix ou aux actions de chacun est encore plus complexe. De plus, ces choix et/ou les actions correspondantes ne sont pas nécessairement influencés par les mêmes facteurs. Pourtant, l’analyse de ces facteurs permet souvent de comprendre certaines particularités du comportement humain, comme par exemple le fait qu’un changement de design d’une bouteille de boisson réduit la consommation ou la propension à choisir des produits de base qui coûtent plus cher. Il existe des exemples similaires dans les services financiers, comme par exemple la manière dont la modification d’un formulaire d’ouverture de compte en stimule l’usage ou celle de l’approche des compétences financières augmente les dépôts moyens auprès des banques et des institutions de micro-finance (IMF)

Les utilisateurs cachés du mobile money en Côte d’Ivoire

Dans cette série de trois blogs sur la digitalisation des paiements marchands, nous discutons du potentiel de l’écosystème marchand en Inde et de la nécessité de concevoir des solutions distinctes pour différents commerçants. Dans ce blog, nous examinons deux profils de commerçants – les fonceurs et les réticents réceptifs – afin de comprendre leurs caractéristiques, d’analyser les défis auxquels ils sont confrontés et, enfin, de proposer des solutions adaptées à chaque cas.

Fonceurs et réticents réceptifs – Des commerçants qui ont de l’instinct mais qu’il faut accompagner

Dans cette série de trois blogs sur la digitalisation des paiements marchands, nous discutons du potentiel de l’écosystème marchand en Inde et de la nécessité de concevoir des solutions distinctes pour différents commerçants. Dans ce blog, nous examinons deux profils de commerçants – les fonceurs et les réticents réceptifs – afin de comprendre leurs caractéristiques, d’analyser les défis auxquels ils sont confrontés et, enfin, de proposer des solutions adaptées à chaque cas.

Cadre global pour la centralisation de la dimension genre dans les services financiers

La réalisation de l’égalité des sexes est un périple qui exige une transformation structurelle à tous les niveaux – individuel, familial, communautaire, industriel, national et mondial. La centralité de genre est un mécanisme conçu pour aider ce processus de changement et de transformation, en promouvant l’autonomisation économique des femmes à travers un meilleur accès et une meilleure utilisation des services financiers. Il sert de prisme à travers lequel les décideurs et les prestataires de services financiers peuvent mieux intégrer la dimension genre dans leurs contributions aux services financiers et ainsi réduire l’écart entre les sexes.

Les applications de prêts des smartphones au Kenya sont-elles vraiment intelligentes ?

Au Kenya la révolution du crédit digital mobile a attiré de nombreuses fintechs qui utilisent des smartphones pour offrir des prêts. Les produits basés sur les smartphones ont été célébrés pour leur potentialité à améliorer l’expérience utilisateur des services financiers digitaux notamment pour les clients peu alphabétisés. Cependant, le CGAP constate qu’en Inde les interfaces actuelles ne permettent pas de réaliser ce potentiel. L’étude de MSC sur l’adoption et l’utilisation du crédit digital révèle des lacunes similaires au Kenya. Ce blog donne un résumé des défis que l’on peut rencontrer auprès de quatre principaux prêteurs digitaux au Kenya s’agissant de la facilité d’utilisation. Ces quatre préteurs sont en l’occurrence, Branch, Tala, Saida, and Zidisha.

Des agents peu scrupuleux dans le secteur du mobile money en RDC

En République démocratique du Congo, la prolifération d’agents de mobile money peu scrupuleux qui vendent des cartes SIM pour agent au noir a un effet négatif sur la qualité des services financiers digitaux offerts dans le pays. MSC a récemment effectué une étude de marché en RDC pour évaluer les tendances clés, les facteurs de succès et les défis rencontrés dans la gestion de l’exploitation des réseaux d’agents. Dans ce blog nous abordons en détail l’une des principales observations de l’étude de marché à savoir la revente au noir de cartes SIM pour agent d’opérateur de réseau mobile.