Les opportunités d’expansion de la clientèle des services financiers digitaux au Nigeria

Pour le succès de toute activité commerciale il est fondamental que la clientèle se développe. Pour les services financiers digitaux nous pouvons considérer la croissance de la clientèle comme un processus comprenant la découverte de la clientèle, la rétention de cette dernière et l’appropriation de valeur. Cet article explore les opportunités d’expansion de la clientèle des services financiers digitaux au Nigeria.

L’accès à l’internet mobile – la nouvelle frontière de la « tech »

La révolution technologique est fortement encouragée comme réponse aux nombreux problèmes auxquels nous sommes confrontés depuis de nombreuses années. Des solutions technologiques avancées ont le potentiel de résoudre des problèmes urgents qui se posent dans les secteurs financier, agricole, éducatif, de la santé et des entreprises parmi tant d’autres. Cependant la vaste majorité de ces solutions technologiques avancées ont besoin de connectivité pour réaliser tout leur potentiel. Elles ont besoin à la fois d’accès à la couverture 3G+ ou à l’internet, qui est souvent limité dans les zones rurales, et d’un téléphone qui offre un accès illimité à l’internet.

La protection des consommateurs à l’ère du digital

Les problèmes liés au crédit digital perdurent et continuent de s’amplifier de manière alarmante. Le cadre réglementaire et les dispositions de protection des consommateurs restent insuffisants pour protéger les personnes défavorisées, ce qui empêche des millions de personnes de s’abonner aux services financiers digitaux, et encore plus de les utiliser.

Les quatre zones : un chapitre manquant du guide sur l’inclusion financière

Ce blog porte sur les quatre personnages représentatifs de la majorité du marché grand public qui a été la cible de l’inclusion financière en Inde. Il examine le comportement financier qui change au fur et à mesure que le ménage passe à travers quatre phases : 1. La zone de confort lorsque les entrées d’argent sont suffisantes pour couvrir les dépenses du ménage ; 2. La zone fluide lorsque l’argent du ménage est presque épuisé ; 3. La zone d’anxiété lorsque de petits emprunts sont nécessaires pour arrondir les fins de mois ; et 4. La zone de destruction lorsque le crédit est insuffisant ou tout simplement indisponible, et la liquidation des biens du foyer (ou dans les cas extrêmes, de l’activité commerciale) est le seul moyen de satisfaire les besoins financiers élémentaires du foyer.